Plan Obésité PNA et PNNS 3 : Qu’est-ce que c’est ?

plan-obesite

C’est à la demande du Président de la République qu’une commission s’était réunie le 21 Mai 2010 pour élaborer un rapport de lutte contre l’Obésité. Un budget de près de 140 millions d’euros avait alors été débloqué sur le budget de l’état pour mener à bien cette mission.

L’alimentation à l’école, la restauration collective, ou encore les activités physiques et sportives en milieu scolaire faisaient parties des principales orientations de l’étude.

La première version de ce plan prévoyait de mettre en place et d’organiser systématiquement le dépistage de l’obésité des enfants, et ce partout en France, via les agences régionales de santé.

Le Pr Arnaud Basdevant de l’hôpital de La Pitié Salpétrière à Paris avait alors été nommé Président du Plan de Lutte contre l’Obésité (PLO), nommé dans le même temps vice-président du PNNS (Programme National Nutrition Santé).

Le Dr jean-Pierre Giordanella, alors Directeur de la prévention à la CPAM, avait lui été désigné secrétaire général de la Mission commune PLO/PNNS, afin d’assurer la coordination des deux plans.

Le Président Nicolas Sarkozy faisait part à l’époque de sa volonté pour cette mission, de créer une fondation de coopération scientifique entre l’AVIESAN (Alliance Nationale pour les Sciences de la Vie et de la Santé) et des partenaires autant publics que privés pour coordonner la stratégie de recherche dans le cadre du Plan de Lutte contre l’Obésité.

Le Plan de Lutte contre l’Obésité prévoyait aussi, qu’au terme de l’étude, une charte soit établie afin d’officialiser la mobilisation de tous les partenaires de la prévention et de la prise en charge de l’obésité au niveau de toutes institutions impliquées dans le PLO.

Programme National pour l’Alimentation : PNA

Le Ministre Bruno Lemaire présentait le 28 sept. 2010 le Programme National pour l’Alimentation (PNA) lors de la réunion du Conseil National de l’Alimentation. Le PNA, placé pour 3 années consécutives sous la responsabilité du Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche, avait pour objectif de garantir une alimentation de qualité,  respectueuse de l’environnement, suffisante et accessible à tous.

Le PNA prévoyait une multitude d’actions organisées autour de sujets essentiels que sont :

  • la sécurité alimentaire et sanitaire,
  • l’éducation et l’information du consommateur,
  • la qualité nutritionnelle et gustative des aliments,
  • les modes de production et de distribution des aliments
  • le promotion du patrimoine alimentaire et culinaire Français.

Coordination entre les plans

L’objectif premier du PNA était de fédérer et d’organiser toutes les actions menées par l’Etat en mettant à contribution les collectivités locales, les associations ou les entreprises dans la réalisation de cette mission. Intervenant comme facilitateur, le rôle de l’Etat était aussi de réguler et de catalyser toutes les initiatives de l’ensemble des acteurs impliqués.

Afin que la coordination entre le PNA et le PNSS se passe dans les meilleurs conditions de réussite, toutes les actions du PNNS relatives à l’alimentation au sens large, devaient être intégrées globalement dans le PNA. Les autres actions (ie ne relevant pas de l’alimentation) étaient intégrée au sein du PLO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *